Chapelle Notre Dame de la Salette

Chapelle Notre Dame de la Salette

Petit monument religieux dédié à Notre Dame de la Salette, la Chapelle se dresse sur les hauteurs de Cessens, le long de la route qui mène au Col du Sapenay.

Le site de la Chapelle

La chapelle est construite sur un emplacement ombragé et agréable, propice aux pique-niques et aux après-midis en famille. Les enfants ne manqueront pas de jouer aux chevaliers intrépides sur des rochers aux allures de chevaux, alors que les grands se recueilleront à l’entrée de la chapelle ou contempleront la vue qui s’offre à eux.

Afin de permettre à tous de profiter au mieux du panorama, un point de vue avec une table d’orientation a été aménagé à une dizaine de mètre au-dessus de l’édifice. On y accède en quelques minutes par un petit chemin situé à droite de la chapelle (lorsque l’on se trouve face à elle).

L’histoire de la chapelle

Au XVème siècle, un petit édifice fut érigé au pied du Château de Cessens. D’abord chapelle du château, elle devint par la suite l’église paroissiale du village.

Lorsque l’église fut déplacée au Chef-Lieu en 1749 – elle était devenue trop petite pour la population et trop éloignée pour les prêtres, contraints d’y venir à pied chaque jour pour célébrer les offices – l’ancien édifice fut laissé à l’abandon et se dégrada, à tel point que lorsque l’on envisagea de le restaurer en 1879, cela ne fut pas possible. Il fut alors décidé de construire une nouvelle chapelle, en utilisant les pierres de l’ancien édifice, que l’on retrouve sur les angles de la façade, l’entrée, le seuil, la marche et le tympan.

Les statues de la Vierge Immaculée (en fonte) et de Notre Dame de la Salette datent de cette époque (1880).

A noter : une messe en plein air est toujours célébrée chaque année sur le site de la chapelle Notre Dame de la Salette.

Les commentaires sont fermés